Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2017

Le hasard ou la nécessité

Hasard ou nécessité ?

Est-ce un équilibre ou un désordre ?

1-17-03-17 Enrichissement.jpg

13/03/2017

Puissance

La puissance ne tient pas à la valeur de chacun

Mais à l'assemblage de tous.

13-12-30 Figimpos2 1x1m.jpg

14/02/2017

Inversion

Un autre monde, mais toujours aussi sauvage !

1-16-03-02 Vaigsit026_0001.jpg

09/02/2017

H. Craig Hanna - “Peintures et Dessins”

https://vimeo.com/200863231




La peinture, c'est comme la musique.

Mon job, c'est de rendre harmonieux le chaos.

 

 

 

 

 

15/01/2017

Bain de soleil

 

17-01-15 Bain de soleil.jpg

 Dans le sable chaud
Elle s’étendit, silencieuse
Ouvrit son esprit et son corps
Et se laissa porter par la fournaise

27/12/2016

Clone

Semblable à lui-même et pourtant différent, c'est bien le même dessin que celui du 22 décembre, vu sous un autre angle et sous d'autres couleurs, enrobé de nués.

1-16-12-27 Noël.jpg

22/12/2016

Noël froid

Quel glaçon, inerte, transparent, désolé. Il erre dans la tête et bloque la circulation jusqu’au moment où il sort de l’imagination. Il peut se développer à l’infini ou se réduire jusqu’à plus voir. C’est la marque de Noël : du plus petit sortira le plus grand !

 

art cinétique,op'art,peinture,dessin,géométrie

11/12/2016

Virtus

La vertu et la valeur sont deux notions qui ont la même origine étymologique. L'une ne va pas sans l'autre. On peut les symboliser par ces deux colonnes qui ne ressortent que grâce à leur lumière intérieure.

1-16-12-10 Virtus.jpg

25/11/2016

Pictoème

 

1-15-02-27 Au-delà.jpg

08/11/2016

Femme

Les femmes sont doubles
Vase et amphore
Et ne se dévoilent
Qu'aux poètes
Qui voient à travers

Amphore 2 28-10-2016 04-56-31.jpg

13/10/2016

Street art : Nelio

Nelio Paris 2.jpg

Quel peintre ! Une production éblouissante et un art abstrait proche des grands peintres.

« J’ai trois manières de produire mes œuvres : soit elles se basent sur une réflexion, soit elles sont réalisées comme un exercice ou une expérimentation. Quand mon travail est basé sur une réflexion, je transmets certains messages dans mes peintures, que ce soit en relation avec les observations du monde qui m’entoure, ou par des réflexions introspectives, philosophiques ou politiques. Mais à la manière d’un graphiste lorsqu’il créé un logo, je vais condenser toutes les idées de base, de sorte à ce qu’elles se transmettent parfois seulement par une forme ou une couleur. Cela devient moins évident, plus complexe, et donne lieu à des interprétations différentes. Ainsi, le message peut être le point de départ de création mais pas forcément l’objectif final de l’œuvre.

A d’autres moments, le point de départ de mes peintures est un exercice. Celles-ci peuvent donc être une représentation de mes recherches actuelles, une étape dans ma construction artistique, que ce soit dans la composition, la couleur, la forme, la matière, la lumière, le volume,… De cette façon, mes peintures parlent parfois exclusivement de peinture. »

Nelio Lyon.jpg

Nelio - Lyon

Nelio Paris.jpg

Nelio - Paris

Nzlio Montréal.jpg

Nelio - Montréal

street art,art abstrait,peinture,dessin

Nelio - Argentine

street art,art abstrait,peinture,dessin

Nelio - Minimalism

11/10/2016

Aspiration

Quelle lumière! Ce n'est pourtant que le tableau précédant. La couleur est une belle invention!

1-16-10-09 Aspiration 60x60cm.jpg

07/10/2016

Respiration

 

16-10-06 Respiration60x60cm.jpg

Pluie d'étoiles à quatre branches ou alvéoles rondes selon le regard qu'on lui porte,  et si l'on poursuit l'investigation oculaire, on distingue les courbes blanches d'une fleur à quatre pétales ou d'un trèfle à quatre feuilles qui se montrent en relief.

 ©  Loup Francart

 

07/09/2016

Pensée

Surgie de nulle part, une pensée vous vient. Elle va devant vous et passe sans que vous la reteniez. Elle a sa magie, un équilibre, du relief, les couleurs du mystère et la clarté de la compréhension. Vous ne pouvez cependant la retenir. Elle est déjà passée, filant lentement dans l'abîme du temps, figée dans sa stature d'assemblage, trop rigide pour être réellement. Ce n'est plus qu'un souvenir qui hante votre sommeil et surgit à nouveau de l'invisible.

art cinétique,optique art,peinture,dessin

©  Loup Francart

27/08/2016

Déséquilibre

 La ronde de l'inexistence m'enlace, je perds l'équilibre, la tête me tourne et m'embarque vers l'inconnu.

Seul l'incohérence lui permet de tenir un équilibre précaire !

16-08-20 Déséquilibre.jpg

22/08/2016

Pneuma

Un tableau en relief, plus vivant, plus présent, plus élégant, remplit l'espace, dilate les sensations et procure des impressions sans pareilles.

16-08-21 Pneuma 1.JPG

16-08-21 Pneuma 2.JPG

16-08-21 Pneuma 3.JPG

Mais que c'est long à faire !

 

 

14/08/2016

Tableau

Préparer un tableau en relief n'est une mince affaire. Il convient de s'y prendre en avance sur la livraison, car long est le chemin à parcourir avant de le voir s'épanouir.

Le projet est le plus simple : quelques carrés ou rectangles sur une feuille blanche ou moirée, disposés artistiquement dans un ordre-désordre indescriptible, mais convenu.

16-07-22 Pneuma 2.jpg

 Puis, le dessin et la découpe dans une planche en conservant la ligne droite malgré les dérapages de la scie.

Peindre chaque morceau de cette couleur indéfinie, à la fois dure et tendre, qui rappelle les vins capiteux de Bourgogne.

Enfin, les coller avec adresse sur le fond après avoir reporté l'emplacement avec l'exactitude de l'horloge-parlante.

Je vous ferai signe lorsqu'il sera fini...

30/06/2016

La tromperie par les mots dans l'art contemporain

L’art contemporain  est un art de conteurs (mais le terme est trop soft !). Il n’est séduisant que par les mots qui l’entourent, le couvrant d’un miel d’autant plus attrayant qu’il est incompréhensible. Prenons quelques exemples, tirés du livre Art Now, 81 Artistes au commencement du 21ème siècle, Taschen 2005.pictoème,poème,dessin,peinture,interrogation

Notons d’abord que le nombrilisme est général. Tout tourne autour de l’Artiste (oui, avec un grand A). Un exemple : la présentation de Tracey Emin, artiste anglaise, à qui l’on a donné le prix Turner en 1999 pour My Bed, c’est-à-dire « un lit défait, malodorant suite à une semaine d’alitement, y compris tous les objets utilisés pendant la maladie – livres, bouteilles, mégots, préservatifs, mouchoirs (…) Emin dépeint des prises de position  sur sa propre personne : ses relations, sa vie, son corps et ses sentiments  sont mis à nu de manière si ouverte et si choquante que le public n’en ressent souvent  que gêne, honte, rage ou tristesse. » De plus, ces explications s’accompagnent de mots sans signification réelle tels ceux de la fin de l’article sur cette « artiste » : « Elle croît cependant à une dimension puissante dans l’art, qui vomit tout arbitraire profane. »

Autre mot de la fin, celui qui concerne Damien Hirst (voir  la page du 10/03/2012 sur ce blog) : « L’existentialisme de Hirst s’adresse à tout le monde, s’exprimant avec un humour d’écolier et un sens de l’absurde surréaliste ».

Enfin le maître-mot reste celui qui concerne Jeff Koons : « Koons est toujours resté un grand moraliste dont le but déclaré a été de démocratiser l’art  par l’intelligibilité universelle et la popularité de ses objets ».

Quels magnifiques leurres qui, comme le miroir aux alouettes, attirent le gogo par le verbiage qui ne signifie rien. Mais les mots ont toujours eu du pouvoir sur les faibles !

13/06/2016

Multicentric

Les mondes imaginaires se développent sans difficulté. Ils essaiment et s'encouragent, sans qu'il soit possible de les enfermer dans un espace fini :

1-16-06-12 Multicentric.jpg

07/06/2016

Haïku

Un haïku doit contenir un kigo (mot de saison), c'est-à-dire une référence à la nature ou un mot clé concernant une saison. Ici, la rose des vents remplace la saison.

 

Il ouvre un œil

Il court dans la rose des vents

Et part,  éperdu

Trois mondes en un.JPG