Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2017

L'amour

 

L’amour est le sable

que les dieux jettent dans les yeux

pour éblouir la longue peine des hommes,

mais l’espoir est le grain de folie

qui leur permet de survivre à la froideur des nuits.

16/03/2017

Maxime

 

L'ennui engendre la violence

comme le calme précède les grands vents

 

11/03/2017

Maxime

 

L’amour, c’est cette odeur d’absence que je trouve loin de toi.
Je la transporte avec moi.
C’est ma façon de te retrouver.

 

02/03/2017

Maxime

 

Sans l’amour des causes successives,

Celui de la cause initiale est imaginaire.

 

26/02/2017

Maxime

L’inspiration,

Comme ces marquises à qui l’on donne un rendez-vous

Et qui se font prier,

Vient de l’effort et de la patience.

Il faut la chercher dans le travail

Et non dans la passivité.

22/02/2017

La liberté

 

La liberté est une affaire collective et non individuelle.

C’est pourquoi elle ne peut être pure.

 

16/02/2017

Prendre ce qui vient

 

Chercher l’harmonie du monde à travers les dissonances que nous percevons.

Nous sommes sensibles à certaines harmonies.

D’autres nous échappent.

Sans doute manquons-nous d’ouverture des sens

ou, peut-être, nous fermons-nous à nos perceptions.

Ne pas refuser ce le monde nous offre.

03/02/2017

Présence

 Dieu est un vide qui emplit tout

Où le trouver ?

Si tu n'es rien, il vient

 

30/01/2017

Aspiration

L’homme se voit toujours sur les hauteurs

Mais il a besoin de la fange pour y respirer

Telle est sa nature et il n’y peut pas grand-chose

Sinon se laisser porter par son aspiration

 

 ©  Loup Francart

22/01/2017

Frontière

 

Entre la résignation et la révolte.
Une frontière à rebâtir chaque jour,
Un équilibre à trouver.
Peut-être est-ce cela la richesse :
Ne tomber ni dans l’un, ni dans l’autre.
Etre pauvre, c’est sans doute ne plus pouvoir choisir.
Et pourtant, Job ?

 

16/01/2017

Jeunesse

 

La jeunesse avoue plus facilement l’attirance du sexe que l’amour.
L’amour la fait rougir.
Elle a peur d’être vieux jeu.

 

09/01/2017

Harmonie

 

Chercher l’harmonie du monde à travers les dissonances que nous percevons.
Nous sommes sensibles à certaines harmonies. D’autres nous échappent.
Sans doute manquons-nous d’ouverture des sens,
ou peut-être nous fermons-nous à nos perceptions.

Ne pas refuser ce que le monde nous offre.

 

04/01/2017

Ne pas vivre de certitudes

 

Il est à la fois plus simple et plus difficile de vivre de certitudes.
Plus simple parce que cela soutient devant le vide.
Plus difficile parce qu’il faut perpétuellement les rebâtir.
La seule certitude est l’amour.
La connaissance n’apporte pas de certitudes, elle aide à ne pas en avoir.
Comme il est difficile de n’être sûr de rien, sauf de l’amour.
Garder l’espérance devant toutes les incertitudes.

 

02/01/2017

Voyager, pour le poète

 

Voyager, c’est sortir de l’habitude :
Recherche du dépouillement par le déplacement.
Le poète sait voyager sans bouger.
Il est maître de l’espace.

 

©  Loup Francart

 

28/12/2016

Maxime

Seuls les sages et les innocents peuvent imaginer le monde sans eux. La plupart des humains ne voient le monde qu’à travers la distance de leur regard d’abord, puis de leur vision. C’est pourquoi l’objectivité est une qualité inusitée.

20/12/2016

Maxime

 

L’araignée tisse sa toile de prudence.
Elle travaille avec un filet,
Archaïsme des jeux du cirque.
Ainsi l’orateur de ses notes,
Filet de l’émotion.

 

19/12/2016

Aspirations

 

A la fin de la vie, seules vous maintiennent vos aspirations. Alors vous réalisez que ce sont elles qui sont la vie. Qu’elles aient échouées ou soient advenues, vous n’êtes fort intérieurement que de vos rêves.

 

16/12/2016

Ce que nous sommes

 

Même dans l'amour le plus authentique, on ne peut se confondre avec l'autre. Chacun reste ce qu'il est.

Il y a toujours en soi-même une partie de l'âme qu'on ne peut communiquer.

 

15/12/2016

Reproche

 

On reproche aux autres ce qu’on n’ose reprocher à soi-même.

 

 

01/12/2016

Maxime

 

Que Dieu nous semble loin !
S’est-il réfugié dans l’infini
Ou l’homme a-t-il peur de lui-même ?
Toujours est-il que ce centre intime
Est relégué à la périphérie
Et mourir à soi-même
N’est plus qu’une question d’heures

L'homme se répudie lui-même !