Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2019

Recherche

 

Vivre : une volonté recherche permanente

Sans cette volonté, la vie n'est que physiologique

Ne pas se contenter de cette vie d'endormis

 

17/01/2019

Passions

 

Les passions sont cause de la frugalité du temps.
Sans passion, une heure pourrait être une minute ou une année.
Renoncer à s’attacher aux choses plutôt qu'à se rattacher au connu !

 

14/01/2019

Paradoxe

 

Voir et entendre : la vue et l'ouïe sont les sens de la contemplation.

Mais ils sont plus développés chez l'animal que chez l'homme.

Qu'en conclure ?

 

 

07/01/2019

Maxime

 

Dessèchement de la solitude lorsqu'elle n'est tournée que vers la connaissance. L'esprit en vient à ne plus se satisfaire que de mots, c'est-à-dire de rien.

 

03/01/2019

Mystère de l'incarnation

 

L'incarnation est l'association des extrêmes,

l'infini et le fini confondus,

l'éternel et le mortel,

comme une preuve de la non-ambiguïté de l'esprit et du corps

dans la notion de personne.

Tendre à l'union des incompatibilités apparentes.

 

28/12/2018

Enfants

 

Pourquoi est-on à la fois intrigué et émerveillé devant les enfants ?

Ils représentent le mystère de la vie humaine. On y retrouve l’homme à l’état originel, encore vierge des incidents de la vie.

 

06/12/2018

Maxime

 

La véritable contemplation doit se prolonger dans l'action

comme le fait le jardinier en cultivant son jardin

 

02/12/2018

Imagination

Imagination périlleuse du rêve qui navigue entre la veille et le sommeil. Le souvenir en reste plus fidèle, comme un parfum d’amateur que l’on traine avec soi tout le jour, après avoir entrouvert une porte défendue et vu ce qui dépasse l’imagination ordinaire.

Ne pas s’abandonner à de tels délices, mais au contraire refréner tout excès d’imagination en dehors de l’imagination créatrice. Tourner son imagination vers la réalité et y englober l’univers entier jusque à faire soi les autres.

 

24/11/2018

Changement

 

Il est vain de vouloir changer les choses, car l’homme a horreur du changement. Transformer le monde progressivement sans que les gens en prennent conscience et sans que cette transformation leur semble venir de lui.

 

14/11/2018

Sentence

 

Ce qui perd l’homme, c’est cet immense orgueil

qui lui fait croire que parce qu’il pense, il est, face au reste.

 

06/11/2018

Maxime

 

La création est le propre de l’homme :

Créé, tu deviens créateur, pour le meilleur ou le pire.

 

20/10/2018

Créer

Il y a deux manières de créer : soit créer pour être remarqué et prétendre à devenir remarquable, soit créer pour agrandir, améliorer le monde physique (la matière) ou psychique (la noosphère) selon une vision humaniste.

La création ne crée pas ex nihilo, elle procède du connu vers l’inconnu. Elle est un agencement nouveau des idées, des concepts, des faits qui déclenche en certains une nouvelle vision qui devient créative. Elle agrandit l’espace de l’homme, qu’il soit physique ou psychique, sans toutefois créer un autre espace.

Maquiller l’absence de créativité en imitant les créateurs n’est cependant pas vénal si cela conduit à une véritable création. Ce n'est qu'un apprentissage indispensable.

Persévérez et vous serez récompensé.

14/10/2018

Foule

 

On ne convainc pas une foule avec un raisonnement,

mais avec des images contenues dans des mots.

 

08/10/2018

Maxime

 

Être simple en esprit et non simple d'esprit.

Avoir l'esprit d'enfance et non l'esprit d'enfantillage.

 

30/09/2018

Sentence

 

L'enfant mange, le vieillard regarde. La sagesse est dans le regard et l’ouïe, l'avidité dans les autres sens. Et pourtant, ne voit-on pas des enfants contempler et des vieillards saisir avec avidité ?

L'enfant est souvent plus proche de la vérité par son innocence que le vieillard redevenu un enfant dans son instabilité.

 

26/09/2018

La vertu

 

Ce n’est que dans le renoncement que l’homme accède à la véritable vertu (accéder à quelque chose et non pas la posséder). S’il se tend perpétuellement vers la vertu, il finira peut-être par la posséder, mais il la perdra par le fait même de sa possession.

Quand l’homme faute, ce n’est parce qu’il est insuffisamment vertueux, mais parce qu’il ne renonce pas suffisamment à lui-même.

 

22/09/2018

Maxime

 

L’homme a besoin de soucis

Tant qu’il n’a pas réalisé

Le vide divin qui l’aspire

Les soucis sont une assurance

Pour éviter la chute dans le néant

 

12/09/2018

La beauté

 

La beauté me sort de moi-même

et me donne d'aimer sans réserve

 

08/09/2018

Le bonheur

 

Le bonheur se vit dans le silence de l'âme.

L'homme qui ne connaît pas le bonheur en parle sans cesse.

L'homme heureux est heureux et cela lui suffit.

 

02/09/2018

Transparence

 

Être passivement lucide :
Se contenter de l’instant pur
Sans aucun regard
Sur le passé ou l’avenir

 

21/08/2018

La beauté

 

Sens métaphysique de toute beauté : une voie ouverte vers l’éternité.

Les critères de beauté évoluent,

Mais l’essence de la beauté ne change pas.

Plus l’homme s’oublie lui-même, plus il est accessible à la beauté.

 

18/08/2018

Sentence

 

Critère de la laideur : une certaine indisposition d’être en face de l’objet considéré.

Critère de la beauté : une contemplation qui oublie tout.

Mais celle-ci implique la renonciation, y compris celle de l’imagination.

 

14/08/2018

Sentence

 

L’amour est le sable que les dieux jettent aux yeux des hommes

pour éblouir la longue peine des jours,

mais l’espoir est le grain de folie

qui leur permet de survivre à la froideur des nuits.

 

12/08/2018

Sentence

 

Écarter toute passion,

C’est-à-dire ne pas s’identifier à ce que l’on fait,

Car la passion naît de l’attachement

Et de l’attachement surgit l’égoïsme.

 

04/08/2018

Sentence

 

Tu es ce que tu penses.

Maîtrise ta pensée,

Tu connaîtras le bonheur.

 

24/07/2018

Sentence

 

Les robots, êtres hybrides et sans trêve

Ne sauront jamais que l’espoir et le rêve

Sont les vrais moteurs de l’humanité

Et conduisent au-delà de la rationalité

 

08/07/2018

Peinture et prière

 

Un tableau est une prière que l’on fait à Dieu à travers la beauté du monde.

Quel qu’il soit, son dessein est toujours d’exprimer la beauté en utilisant toutes les possibilités d’expression. C’est la prière du simple, une prière manuelle, mais qui nécessite une attention intense du corps et de l’esprit entièrement tendus vers l’œuvre à réaliser. Le tableau achevé apporte le goût de la joie et de la paix que donne la tension vers Dieu, puis sa rencontre.

On ne peut bien peindre que sous l’emprise de l’infini, c’est-à-dire après avoir ressenti l’insuffisance du bonheur matériel ou la nécessité de l’élever à un bonheur spirituel.

 

 

05/07/2018

Maxime

 

La raison ne peut conduire à la certitude  de l’existence de Dieu que pendant le temps de sa démonstration. Le doute revient ensuite, aussi tenace qu’auparavant, car le propre de la raison est de douter d’elle-même.

 

28/06/2018

Paradoxe

 

Notre époque a le bonheur de s’apercevoir de l’insuffisance de la satisfaction du corps et de l’esprit. Elle redécouvre l’ascèse. Elle cherche la plénitude de l’être au-delà de la possession, c’est-à-dire l’accès à la beauté du monde. Son malheur est de croire que cette plénitude est un état second, une sorte de rêve éveillé que l’homme peut atteindre par des moyens artificiels.

 

20/06/2018

Sentence

 

Retraite dans le désert :

L’homme face à face avec lui-même.

Lieu de formation ou lieu de tentation ?

Le désert abaisse ou élève, peut-être en raison de son horizontalité.