Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2018

Néant et vide

 

Contrairement à ce que l’on a tendance à croire, le néant est le contraire du vide.

Le néant est rempli de tous les désirs de l’homme, de tous ses actes faits de  désir. Pour sortir de son néant, L'homme doit tendre à faire le vide en lui-même, c’est-à-dire renoncer à tous ses désirs.

Selon son attitude, le monde peut être source de joie et de bonheur parce qu’il a su y renoncer, source de déception et de malheur parce qu’il y est attaché.

 

Commentaires

Bonjour
C'est la première fois que je consulte les autres blogs de Hautetfort, y ayant le mien sur la maladie de Ménière.

Et je trouve celui-ci que résonne en moi. En effet, je suis tout à fait d'accord avec vous cher Monsieur : le malheur c'est l'attachement. Ce que nous enseigne d'ailleurs la (bonne) spiritualité.

Écrit par : Denise | 11/07/2018

Écrire un commentaire