Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2018

La recherche du bonheur

 

Notre époque a le bonheur de s’apercevoir de l’insuffisance de la satisfaction du corps et de l’esprit. Elle redécouvre l’ascèse. Elle cherche la plénitude de l’être au-delà de la possession, dans l’accès à la beauté du monde.

Son malheur est de croire que cette plénitude est un état second, une sorte de rêve éveillé que l’homme peut atteindre par des moyens artificiels.

 

21/07/2018

Délire

 

Il partit de rien

Il ne put aller plus loin

Cela fit un tout

18-07-21 Cubes impossibles.jpg

 ©  Loup Francart

09/12/2016

Le théâtre des ombres

https://www.youtube.com/watch?v=UvvkJrKKYF8


 

24/03/2016

Fausse perspective 2

Les rues s’enchevêtraient
Un plan de ville en contradiction
Rien ne se trouvait à sa place
Portes au dernier étage
Fenêtres ouvrant sur la lueur
Des perspectives brisées

12-07-01 Fausse perspective2.jpg

Il a vu l’envers du décor
Cette zone incertaine
Où le cœur chavire
La raison s’efface
Les impressions basculent
Pourtant, quel sage équilibre :
De quel côté se situe-t-il ?

12/01/2016

Illusion

Depuis longtemps me trottait dans la tête l’idée d’un tableau en trois dimensions. L’idée née ne fait pas la réalisation. Celle-ci fut plus longue à murir. Il fallut construire le dessin, c’est-à-dire les formes constituées de baguettes qui se colleraient sur le fond du tableau, une plaque d’aggloméré et les contrastes de noir et blanc fabriquant des trompe-l’œil, tantôt cachant la baguette en la confondant avec le fond, tantôt donnant de fausses formes noires au fond blanc.

1-IMG_2481.JPG

Une fois réalisé sur ordinateur, le dessin est imprimé et l’ensemble des cotes est reporté sur le papier de façon à pouvoir ensuite le redessiner sur l’aggloméré, ce qui donne cela :

1-IMG_2477.JPG

Enfin, le dessin reporté sur le support d’aggloméré, il fallut coller les baguettes de manière parfaitement parallèle, puis enduire d’apprêt composé d’un gesso blanc. Je me rendis compte que les formes pouvaient se différencier par le noir et le blanc qui pouvaient être peints sur la tranche ou sur l’ensemble de la baguette donnant ainsi une plus grande profondeur. Ce fut un travail délicat que d'enduire de noir les côtés des baguettes sans déborder sur le fond du tableau. La prochaine fois, je peindrai la baguette avant de la coller. Ce sera plus simple.

Enfin, le tableau est fini. C’est une vague de bonheur qui m’assaille comme à chaque fois. Mais là, sans doute un peu plus, car ce fut long et difficile.

16-01-11 TroisDé2.JPG

Le tableau se voit de manière différente lorsqu’on passe devant en raison des tranches des baguettes peintes ou non de la même manière que la surface directement visible vue en face :

1-IMG_2795.JPG

1-IMG_2793.JPG

22/09/2015

Illusion 2

Ce n’est plus le son qui résonne, comme dans Illusion 1, mais l’œil qui divague. Quel aveuglement. A tel point que je ne sais plus qui éclaire quoi. Alors, fermez les yeux et imaginez ce que vous voulez.

Ce dessin peut également être tiré sur plexiglas au format 50 x 50 cm ou 60 x 60 cm.

15-07-03 Illusion 3.jpg

06/11/2014

Shigeo FUKUDA

Shigeo Fukuda, né en 1932 à Tokyo et décédé en 2009, est un sculpteur et incontournable graphiste et affichiste japonais.

Il se caractérise par le travail des illusions d’optique, son trait synthétique et ses affiches d’une rare pertinence.

"Fukuda aime et collectionne les images et les objets de notre temps. Il les exprime de la façon la plus efficace, non pour en faire percevoir une épaisseur complexe et des réalités subtiles mais, au contraire, pour que leur perception, condensée souvent en un trait noir et égal qui silhouette et contourne, soit immédiate."  (François Barré)

Biographie :

Né en 1932 à Tokyo et diplômé de l'école Nationale des Beaux-arts et de la musique de Tokyo, section design en1956. Membre de l'AGI (Alliance Graphique Internationale) et du RDI (Royal Designer for industry). Il vit travaille à Tokyo.

C’est l’un des premiers graphistes japonais dont l’œuvre concilie les traditions de la culture nipponne à l’esprit et l’éclectisme prisés en Occident.

Ses dessins, ses affiches, ses sculptures et ses objets (extra)ordinaires utilisent l’illusion optique et provoquent sur notre œil incrédule un véritable choc culturel.

Son travail de nombreuses fois récompensé,  a été exposé à travers le monde.

(http://www.michellagarde.fr/livre/475/monographie-shigeo-fukuda.html)




12/10/2014

Une lettre à Tchékov

http://vivelamagie.com/actualite-titre-Une_belle_illusion_en_noir_et_blanc-nid-99-al-56bb18f95a613-rg-370195_3.html

Changer juste son regard et re-découvrir un tout autre univers grâce aux Gravity Sisters et la musique de Maria Bonzanigo. Étonnantes femmes aux capacités hors du commun (eh eh eh) à découvrir dans cette vidéo. Découvrez la Compagnie Finzi Pasca par le biais de cet extrait de pièce magique écrite et mise en scène par Daniele Finzi Pasca avec Bruno Lima, Felipe Arruda et Chicao da Katinha. 

Les deux comédiennes sont Veronica Melis et Béatriz Sayad. Ce petit morceau est extrait d'une pièce : "Donka, une lettre à Chekhov".

Quelle belle illusion, poétique et drôle, d’un naturel qui fait sourire les gens non guindés et que dédaignent les serre-fesses. Voilà un vrai spectacle !

Compagnia Finzi Pasca est une compagnie italienne qui tourne dans le monde entier avec des créations foisonnantes totalement magiques et féeriques. Cette compagnie se caractérise par une constante recherche d'esprit créatifs, imaginatifs avec toujours ce regard que nous aimons au Festival, ce petit pas de coté pour voir autrement cette réalité étonnante et magique sans oublier une petite pointe d'humour indispensable.