Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2018

Vertige

Ton coeur vacille

Tu te vides de toi-même

Et ton âme, est-elle ?

 

18-05-18 Vertige.jpg

 

03/05/2018

Emmergence

12-06-06 E37 Carrés.jpg

Elles apparurent de manière insolite

modifiant leurs formes et leurs couleurs

jusqu'à former une géométrie

qui rend autant le vide que le plein

20/04/2018

Eclatement

 Il ouvrit sa chemise

il sortit son couteau

il s'entailla la poitrine

mais n'en sortit que la géométrie

que, toute sa vie, il avait choyé

18-04-19 (Eclatement) VD.jpg

09/08/2017

Hypnose

 

Fixez le centre, jusqu'au moment où vous partez en lambeaux

Seuls vous retiennent encore la cohérence des attaches

Et le feu initial qui s'estompe

 

optique art,peinture,dessin,art cinétique

 

31/07/2017

Une troisième dimension dans un univers prévu pour deux

Un tableau, c'est un plan dont la profondeur est donnée par l'illusion. Et c'est cette illusion qui en fait la beauté. Mais si l'on tente d'en recréer l'impression de manière plus tangible, que donne cette association de la carpe et du lapin ?

Languette bois 3.JPG

 

Languette bois 2.JPG

Languettes bois1.JPG

Au fond, ce n'est pas si mal !

14/05/2017

Météore

Elle navigue dans l'espace sans savoir où aller

Et perce sa trame monotone,

empruntant une nouvelle dimension.

1-17-05-14 E24 Déplacement 4.jpg

06/05/2017

Assemblage

Un assemblage fractal au microscope :

1-17-05-05 E23 Rotation.jpg

08/02/2017

Trompe l'oeil

un trompe l’œil qui ne trompe personne et qui ne mène nulle part !

12-07-15 Carrés irréguliers.jpg

07/10/2016

Respiration

 

16-10-06 Respiration60x60cm.jpg

Pluie d'étoiles à quatre branches ou alvéoles rondes selon le regard qu'on lui porte,  et si l'on poursuit l'investigation oculaire, on distingue les courbes blanches d'une fleur à quatre pétales ou d'un trèfle à quatre feuilles qui se montrent en relief.

 ©  Loup Francart

 

07/09/2016

Pensée

Surgie de nulle part, une pensée vous vient. Elle va devant vous et passe sans que vous la reteniez. Elle a sa magie, un équilibre, du relief, les couleurs du mystère et la clarté de la compréhension. Vous ne pouvez cependant la retenir. Elle est déjà passée, filant lentement dans l'abîme du temps, figée dans sa stature d'assemblage, trop rigide pour être réellement. Ce n'est plus qu'un souvenir qui hante votre sommeil et surgit à nouveau de l'invisible.

art cinétique,optique art,peinture,dessin

©  Loup Francart

13/06/2016

Multicentric

Les mondes imaginaires se développent sans difficulté. Ils essaiment et s'encouragent, sans qu'il soit possible de les enfermer dans un espace fini :

1-16-06-12 Multicentric.jpg

03/06/2016

Harmonie

L'harmonie nait d'un accord entre les notes pour la musique et entre les couleurs pour un tableau, indépendamment de la mélodie ou du dessin, même s'il s'agit d'un pavage constitué de deux formes :

 

1-16-04-06 Harmonie.jpg

30/05/2016

Puissance

 

La puissance tient à la symétrie
Mais le rouge crée l’anti-puissance
Les verts sont écrasés, mais est-ce si sûr ?
Laissez glisser votre regard sur la forme
Et le fond sera l’herbe odorante des jours d’été

 

1-16-05-16 Construction 1.jpg

11/05/2016

Labyrinthe

 

1-16-05-11 Troubles 3.jpg

28/04/2016

Labyrinthe de droites

 Une beauté singulière s'échappe tranquillement de ces lignes entrelacées.

Vous croyez distinguer des masses dans cette linéarité, mais lorsque vous tentez de les délimiter, il ne vous reste que du blanc ou du noir dans les yeux.

Alors, toujours vous cherchez à approfondir le sens de ces fractions de lignes. Vous vous noyez dans ce labyrinthe insaisissable.

 

12-07-27 Traits et rectangles inversés.jpg

26/04/2016

Phares dans le brouillard

N'avez-vous jamais été aveuglé par une voiture arrivant en sens inverse, la nuit, dans le brouillard. Tout se mêle et n'est ni noir, ni blanc, ni gris. Vous ne savez plus, vous n'existez plus, deux ou trois secondes, qui sont longues, si longues, jusqu'à ce que la voiture passe à côté de vous, sans encombre.

16-04-26 Triangles multiples.jpg

19/04/2016

Orez

L’orez ou zéro écrit à l’envers
C’est à la fois le rien
Et l’ouverture sur le tout
C’est-à-dire l’infini

art cinétique, optique art, peinture, dessin

C’est un petit trou
Qui n’a l’air de rien
Mais qui bouleverse notre compréhension
Englobe-t-il tout ?


Sûrement pas,
Il serait Dieu
Et Dieu n’est pas un trou vide !

13/04/2016

Pneuma

De retour chez toi
Le noir absolu
Elle ouvre. Éblouissement

16-03-02 Pneuma3.jpg

Noirs et blancs, l'éblouissement des mots éclaire l'âme qui erre en toi !

07/04/2016

Harmonie

 L'harmonie est un horizon lisse
Dans lequel, malgré les aspérités,
Tout semble logique et à sa place.

art cinétique, optique art, peinture abstraite, peinture

Et cette logique intuitive
Emprunte les routes du cœur
Sans qu'il soit besoin d'explications.
L'harmonie est, alors tu es !

05/04/2016

Feu

Le feu dans la tête,
Les neurones s'enchevêtrent,
Que signifie cette quête
Où tout s'enfuit par la fenêtre ?

 

1-16-04-05 Feu lignes très fines.jpg

31/03/2016

Vues multiples sur le monde

Et le monde est Un et multiple.

On y passe en dansant, sans jamais le comprendre!

16-03-31 Déformation.jpg

24/03/2016

Fausse perspective 2

Les rues s’enchevêtraient
Un plan de ville en contradiction
Rien ne se trouvait à sa place
Portes au dernier étage
Fenêtres ouvrant sur la lueur
Des perspectives brisées

12-07-01 Fausse perspective2.jpg

Il a vu l’envers du décor
Cette zone incertaine
Où le cœur chavire
La raison s’efface
Les impressions basculent
Pourtant, quel sage équilibre :
De quel côté se situe-t-il ?

13/02/2016

Chaîne de vie

La vie peut se concevoir de deux manières : soit elle est prise comme un phénomène d'ensemble, en évolution permanente, qui s'oppose à l'inertie de la matière; soit elle est comprise comme un phénomène propre à chaque ensemble individuel qui naît, agit et meurt après avoir engendré. Sa définition reste à découvrir, car elle recèle encore bien des surprises!

16-02-12 Chaîne de vie2.jpg

12/01/2016

Illusion

Depuis longtemps me trottait dans la tête l’idée d’un tableau en trois dimensions. L’idée née ne fait pas la réalisation. Celle-ci fut plus longue à murir. Il fallut construire le dessin, c’est-à-dire les formes constituées de baguettes qui se colleraient sur le fond du tableau, une plaque d’aggloméré et les contrastes de noir et blanc fabriquant des trompe-l’œil, tantôt cachant la baguette en la confondant avec le fond, tantôt donnant de fausses formes noires au fond blanc.

1-IMG_2481.JPG

Une fois réalisé sur ordinateur, le dessin est imprimé et l’ensemble des cotes est reporté sur le papier de façon à pouvoir ensuite le redessiner sur l’aggloméré, ce qui donne cela :

1-IMG_2477.JPG

Enfin, le dessin reporté sur le support d’aggloméré, il fallut coller les baguettes de manière parfaitement parallèle, puis enduire d’apprêt composé d’un gesso blanc. Je me rendis compte que les formes pouvaient se différencier par le noir et le blanc qui pouvaient être peints sur la tranche ou sur l’ensemble de la baguette donnant ainsi une plus grande profondeur. Ce fut un travail délicat que d'enduire de noir les côtés des baguettes sans déborder sur le fond du tableau. La prochaine fois, je peindrai la baguette avant de la coller. Ce sera plus simple.

Enfin, le tableau est fini. C’est une vague de bonheur qui m’assaille comme à chaque fois. Mais là, sans doute un peu plus, car ce fut long et difficile.

16-01-11 TroisDé2.JPG

Le tableau se voit de manière différente lorsqu’on passe devant en raison des tranches des baguettes peintes ou non de la même manière que la surface directement visible vue en face :

1-IMG_2795.JPG

1-IMG_2793.JPG

09/12/2015

Ecriture

Premiers balbutiements d’un apprenti en écriture ! De la croix au trait en passant par… De l’extase à la lassitude… Et pourtant, n’y a-t-il pas une certaine poésie dans ces malhabiles tentatives de langage ?

15-07-03 Signes3.jpg

01/12/2015

Frissonnement

Frissonnements, tremblements, sur la peau, un jour d’hiver, comme un cauchemar, partant aux quatre coins de l’horizon, se diluant dans l’éther jusqu’à chatouiller l’intérieur du crâne.

15-08-15 Carressance 2.jpg

18/11/2015

Chute

C’est une chute vertigineuse, sans fin, qui guette celui qui glisse son regard vers le tableau. Il est aussitôt entraîné vers l’abîme sans pouvoir s’en abstraire malgré les paliers successifs qui l’attendent. Mais cette chute est également salvatrice, c’est une descente vers la lumière, le passage d’un monde visible, mais chaotique, vers un monde invisible, plus éclairant, mais inconnu. Choix difficile !

15-10-03 Embroullamini.jpg

16/11/2015

Dédicace et exposition

Dédicace :

Loup Francart présentera, lira des extraits et dédicacera ses deux derniers livres le samedi 21 novembre 2015 à l’Espace culturel Leclerc de Saumur entre 14 et 18 heures.

 1ère Couv Dictionnaire poétique.jpgPetits bouts de rien couv1ère-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 Exposition :

Invitation salon Meslay.jpg

01/11/2015

Prière 2

L'univers est-il fini ou infini. Pour l'instant pas de réponse. Le théorème de Cantor énonce que, pour tout infini, il existe un infini supérieur, c'est-à-dire qu'il existe une infinité d'infinis. Seul le divin, qui sort de l'épure du réel créé, ne possède pas d'infini supérieur.

peinture, dessin, numérique, optique art

28/09/2015

Signes

Ces signes discrets évoluent prudemment. Ils deviennent langage, mais perdent de leur beauté. Le langage ne conduit-il pas à l'utilitaire? D'un certain aspect oui , sans doute. Mais le langage c'est aussi la poésie. Alors ne cherchons rien, laissons ces signes vivre sans en chercher la signification.

15-07-03 Signes3.jpg