Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2021

Unique

Eh oui ! L'été approche et le mystère demeure. Pas un n'est semblable à l'autre. Chaque cristal est différent du précédent et du suivant, comme chaque homme ou chaque femme est différent et unique.

Cristaux de glace

 

Chacun est différent, unique

Comme chaque homme ou chaque femme est différent

Il en existe des milliards

Et le plus beau est sous tes yeux

Miracle de la création

Tout est un, unique

Rien n’est même

Dieu n’invente pas de clone

Il crée chaque être et chaque objet

Comme un exemplaire singulier

Qui devient dieu parmi les dieux

Et pourtant…

Chaque flocon a six branches

Ni une de plus ni une de moins

Qui peut inventer une telle diversité ?

L’amour seul ouvre le cœur

Et résonne en l’être

Je suis, tu es, nous sommes

Tous différents et tous semblables

Les apparences sont trompeuses

Seul l’unique

Peut créer une telle diversité

Qui fait monter les larmes aux yeux des incroyants

Chacun naît, vit et meurt

Entouré de ses semblables

Dont pas un seul n’est vraiment

Un multiple du premier

Chacun peut crier Je Suis

Et être et se sentir

l’unique dans la main de Dieu

09/04/2021

Un, deux et trois

Étrangement unis
Adroitement séparés
La droite et la gauche
S’unissent eu leur milieu
En un lieu zéro 
Qui rassemble les potentialités
Et fait passer de l'horizontale à la verticale

C’est un point instable
Tranchant comme la foudre
Qui meurtrit les maladroits
Et encourage les bienheureux

Il peut être au creux d’une vallée
Ou au sommet d’une crête
Il se dévoile aux aventuriers
Se ferme aux craintifs
On l’approche indirectement
On le regarde de loin 
Et on l’embrasse au plus près

Il pénètre l’être
Et devient non-être
Le trois qui unit les deux
Qui sont issus des opposés
Des uns séparés
Rattachés par volonté
Devenu un par besoin
Puis attirance et enfin amour
Le trois devient un
Qui s’unit au deux
D’où jaillira un nouveau trois
Ou un autre un

Ainsi va le monde
Créateur involontaire
D’une voie médiane
Qui est la voie du sage
Par union des contraires

24/07/2019

Zéro

« Chaque nombre, jusqu'à l'infini, a jailli de 1 et, par conséquent, de 0. En ceci réside un profond mystère ».

Codex des moines de l'abbaye de Salem, fin du XIème siècle

 

 

Quel est le premier des nombres: le Un ou le Zéro ?

On pourrait penser bien sûr que c’est le Un. Le Un est un monde à lui seul. Il englobe une totalité. Il fait passer de la physique à la métaphysique, de l’individu à la personne, de la matière à l’esprit.

Le Zéro n’est rien. Il est vide, non qualifiable et non quantifiable puisqu’il n’existe pas. Pourtant l’homme l’a conçu, de même que l’infini qui est le tout du monde connu et inconnu, mais seulement materiel. Le monde spirituel n’est pas englobe dans cette comptabilité. Il est au-delà, dans la rencontre du moins et du plus, non pas par le zéro, mais par un nombre qui réunit les contraires en les conciliant et non en les opposant.

Alors, et alors seulement, le Zéro devient créateur du Un et du monde matériel, comme l’a démontré le mathématicien Cantor.