Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2021

L'énergie du point zéro

"La nature a horreur du vide"
Disait déjà Aristote en des temps lointains
Et Maxwell d’ajouter, "le vide est ce qui reste
Après élimination de tout ce qui peut être enlevé"

Le monde quantique ne l’entend pas ainsi
Puisque, d’après le principe d’incertitude
On ne sait où se trouve précisément une particule
Entre sa position et son énergie-mouvement

Il y a toujours une agitation minimale des molécules
La création de particules / antiparticules
Une émission spontanée de photons par des atomes
Même si le système est à l’état fondamental

Même au zéro absolu il y a mouvement
Des mouvements perpétuels sans dissipation
Tel un fluide agité de l’intérieur
Bien que toute matière en soit absente

Ainsi le vide possède une énergie de point zéro 
Il n’y a pas de vrai vide, Heisenberg avait raison
Les particules élémentaires émettent spontanément
Des flashs d’énergie sombre venant de particules virtuelles

Oui, la nature a horreur du vide
L’espace possède une énergie résiduelle quoi qu’on fasse
Dites fluctuations quantiques, inexploitables pour tout humain    
Poussière dans la main de Dieu qui veille sur nous

Dans le vide cosmique,  il envoie son énergie aux êtres vivants
Chaque jour, un tremblement imperceptible
Une caresse d’atomes et de parfums célestes
La quintessence de son amour pour l’univers

Écrire un commentaire