Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2021

Tricheurs

Petit enfant, il pleurait, attendant la vie
Enfoui dans les manches de sa mère

A peine plus âgé, il excellait à montrer
Son adresse à inventer et tromper le monde

Puis vint le jour où il connut l’amertume
Le piège d’une fausse attitude déplacée

La honte l’envahit, il avait fauté
Mais seuls quelques-uns le surent

Il reçut maints compliments, mais comprit
Que peu connaissent vraiment la vie réelle

Les autres se laissent épanouir dans l’ignorance
Et se font un visage d’empereur sans souci

Derrière les apparences se cachent le réel
L’ombre de la solitude des tricheurs

Depuis, il n’avance qu’à petite pas menus
Sans jamais se retourner, ni crainte de tomber