Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2018

La vertu

 

Ce n’est que dans le renoncement que l’homme accède à la véritable vertu (accéder à quelque chose et non pas la posséder). S’il se tend perpétuellement vers la vertu, il finira peut-être par la posséder, mais il la perdra par le fait même de sa possession.

Quand l’homme faute, ce n’est parce qu’il est insuffisamment vertueux, mais parce qu’il ne renonce pas suffisamment à lui-même.

 

Écrire un commentaire